Professeur

Brigitte ALMUDEVER

Professeur en Psychologie sociale du Travail et des Organisations
Directrice du Laboratoire de Psychologie de la Socialisation – Développement et Travail (LPS-DT) (EA 1697)
Membre de l’équipe 1 : « Psychologie sociale du Travail et des Organisations. Interdépendance des milieux de vie »

Coordonnées

Adresse
Laboratoire LPS-DT - Maison de la Recherche
Université Toulouse - Jean Jaurès
5 allées Antonio Machado
31058 TOULOUSE Cedex 9
Bureau
RE 225
Tél
05 61 50 35 87
Mail
almudeve@univ-tlse2.fr

Corps

Axe1

Discipline(s) enseignée(s)

Enseignements fondamentaux en Psychologie sociale et Psychologie du travail et des organisations :
« Groupe et sujet : l’articulation du psychologique et du social »; « Les approches théoriques de la relation Travail-Santé »

Enseignements d’épistémologie et de méthodologie de la recherche :
« Epistémologie en Psychologie sociale du travail et des Organisations »; « Entretien de recherche individuel et collectif »

Enseignements de psychologie sociale, du travail et des organisations à visée de professionnalisation :
« Communications en situations professionnelles » ; « Evaluation des formations » ;
« Pratiques d’intervention en santé psychique au travail ».
 

Thèmes de recherche

- Approche psychosociale des dynamiques subjectives et organisationnelles en jeu dans la relation entre travail et santé psychique : processus de signification/dé-signification du travail, rapports travail/hors-travail créativité/création et personnalisation au travail, souffrance au travail, genèse et sens des conduites d’hypertravail. 

- Conduites de recherche et d’appropriation – individuelle et collective - des soutiens sociaux en situations de précarité, de discrimination et de souffrance au travail : variabilité des effets du soutien social, modes d’articulation/cloisonnement des sources formelles et informelles de soutien en différentes sphères de vie, significations et imaginaire du soutien social. 

- Diversité au sein des collectifs de travail et conduites d’innovation et/ou de création organisationnelle : hétérogénéité des expériences et des cultures de métier ; dynamiques du travail collectif et des collectifs de travail ; processus de création de nouvelles normes, pratiques et identités professionnelles, conduites d’innovation. Ces processus sont étudiés : dans des situations d’insertion professionnelle atypique (celle de femmes recrutées dans des métiers dits masculins); dans le cadre de nouvelles modalités d’organisation du travail (par exemple ; travail en réseau).

Activités / CV

Principales responsabilités

- Directrice du « Laboratoire de Psychologie de la Socialisation – Développement et Travail », LPS-DT (EA 1697), Université Toulouse - Jean Jaurès

- Membre élue du Conseil d’Administration de l’Université Toulouse - Jean Jaurès (de 2012 à 2016)

- Membre du Conseil et du Bureau de l’Ecole Doctorale CLESCO (Comportement, Langage, Education, Socialisation, Cognition) de l’Université Toulouse - Jean Jaurès

- Membre du Conseil de la Structure Fédérative de Recherche « Apprentissage, Education, Formation »

- Membre (2009-2019) du Conseil de Fédération de l’Institut Fédératif d’Etudes et de Recherches Interdisciplinaires Santé Société (IFERISS).

- Création (2011) et coordination (2011-2018) d’un réseau international de recherche sur la thématique « Genre et Travail » (Réseau RESPYRGET) qui a rassemblé cinq équipes de recherche en Espagne (Universidad Autonoma de Barcelona ; Universidad del Pais Vasco à San Sebastian) et en France (Université de Bordeaux ; Université de Montpellier III ; Université Toulouse - Jean Jaurès).




Direction et co-direction de thèses de Doctorat et HDR


- direction et co-direction de 11 thèses de doctorat soutenues

- référente d’1 Habilitation à Diriger des Recherches


Participation à 30 jurys de thèse
 

Informations complémentaires

Quelques références bibliographiques

Almudever, B. et Piques, M. (2018). Biographies et autobiographies de collectifs : enjeux épistémologiques d’une recherche biographique appliquée aux collectifs de travail. Le Sujet dans la Cité, 7, 19-33.

Ferré, M.F., Almudever, B., Tauber, M., Jouret, B. et Diene, G. (2018). Travailler dans un réseau de santé : effets sur la santé psychique au travail, Pratiques Psychologiques, 24, 195-212.

Almudever, B. (2017). Créativité, création et personnalisation au travail. Dans G.Amado, J.P. Bouilloud, D. Lhuilier et A. L. Ulmann (Eds.), La créativité au travail (pp. 29-46). Toulouse : Erès.

Almudever, B. et Dupy, R. (2016). Sujets pluriels : la construction de la personne à l’articulation de différents milieux et temps de socialisation. Nouvelle Revue de Psychosociologie, 22, 7-18.

Almudever, B, Martin, A.C., Croity-Belz, S. (2016). Rapports Travail/Hors-Travail. Dans G. Vallery, M.E. Bobillier Chaumon, E. Brangier et M. Dubois (Eds.), Psychologie du travail et des organisations : 110 notions clés, (pp. 349-353). Paris, Dunod.

Gauthier, C., Fournier, G. et Almudever, B. (2016). Genèse et significations des conduites d’hypertravail : enjeux de personnalisation. Nouvelle Revue de Psychosociologie, 22, 35-49.

Almudever, B. (2014). Pénibilité et souffrance au travail : les ambiguïtés de l’autonomie. Dans M.C. Amauger-Lattes et J.C. Marquié (Eds.), Regards pluridisciplinaires sur la pénibilité au travail (pp. 35-53). Toulouse : Octarès.

Gauthier, C., Fournier, G. et Almudever, B. (2013). Les conduites d’hypertravail : proposition d’un modèle d’analyse psychosocial. Dans B. Bourassa, G. Fournier et C. Gauthier (Eds.) Les dynamiques d’insertion et d’intégration en emploi dans tous leurs états : événements-clés, transitions et bifurcations du cheminement professionnel (pp. 193-227). Québec : Presses de l’Université de Laval.

Almudever,B., le Blanc, A. et Hajjar, V. (2013). Signification du travail et processus de personnalisation : transferts d’acquis d’expériences et dynamiques de projet. Dans A. Baubion-Broye, R. Dupuy, Y. Prêteur, Penser la socialisation en psychologie. Actualité de l’œuvre de Philippe Malrieu,( pp.171-185). Toulouse, Editions Erès.

Almudever, B., Michaëlis, N., Aeschlimann, M.P. et Cazals-Ferré, M.P. (2012). Le pouvoir d’agir à l’épreuve de la souffrance au travail : émotions, recherche et construction de sens, Psychologie du Travail et des Organisations, 18, 1, 81-95.

Almudever, B. (2012). Sciences de gestion et psychologie du travail : l’ouverture d’un débat (I). Le Travail Humain, 75, 1, 19-22.

Cayado, V. et Almudever, B. (2011). Insertion des femmes dans un métier « masculin » : transfert d’acquis d’expériences et stratégies identitaires, Psychologie du Travail et des Organisations, 17, 2, 143-159.

Croity-Belz, S., Almudever, B., Cayado, V. et Lapeyre, N. (2010). L'insertion des femmes dans des métiers dits masculins : trajectoires atypiques et transfert d'acquis d'expériences. Dans Croity-Belz, S., Prêteur, Y. & Rouyer, V. (Eds.) Genre et socialisation de l’enfance à l’adolescence. Expliquer les différences. Penser l’égalité. (pp. 163-176). Ramonville Saint-Agne : Erès.

Almudever, B. (2009). Etudier la souffrance et la violence au travail : la place du sujet social. Dans G. Fournier & M.F. Maranda (Eds.), Psychopathologie du travail et maintien durable en emploi : une question antinomique ? (pp. 103-119). Québec : Presses de l’Université de Laval.

Almudever, B., Croity-Belz, S., & Hajjar,V. (2007). Activity System Model, Perceived Self-Efficacy, and Newcomer Integration Behaviour. Relations Industrielles/Industrial Relations, 62,4, 613-640.

Almudever, B., Croity-Belz, S., Hajjar, V., & Fraccaroli, F. (2006). Conditions d’efficience du sentiment d’efficacité personnelle dans la régulation d’une perturbation professionnelle : la dynamique du système des activités. Psychologie du Travail et des Organisations, 12, 3, 151-166.

Croity-Belz, S., Almudever, B., & Hajjar, V. (2004). Recherche d'information, conduites d'innovation et interdépendance des domaines de vie : les modalités et les déterminants d'une participation active des nouveaux recrutés à leur socialisation organisationnelle. Le Travail Humain, 67, 3, 283-304.

Almudever, B. (2002). Entre assistance individualisée et mobilisation collective : la problématique du soutien social face à la précarité. Pratiques Psychologiques, 4, 95-107.

Almudever, B., & le Blanc, A. (2001). Comment faciliter l'insertion des nouveaux recrutés dans les organisations de travail ? La mise en place de dispositifs de formation et d'accueil. Dans C. Lévy-Leboyer, M. Huteau, C. Louche & P. Rolland (Eds.), Psychologie appliquée à la gestion des ressources humaines (pp.359-383). Paris : Editions d'Organisation.

Almudever, B., Croity-Belz, S., & Hajjar, V. (1999). Sujet proactif et sujet actif : deux conceptions de la socialisation organisationnelle. L'Orientation Scolaire et Professionnelle, 3, 421-446.