Psychologie du Développement et Processus de Socialisation

Accueil > Psychologie du développement et de l’éducation familiale et scolaire > t > Thèses soutenues

Pratique du théâtre, estime de soi et rapport au savoir chez des lycéens de terminale générale.

Thèse présentée et soutenue par Hugon, M. (2009, 7 décembre)

Thèse nouveau régime de psychologie Direction : M. de Léonardis

RESUME
L’objectif de cette thèse est d’appréhender les effets de la pratique théâtrale en milieu scolaire sur l’estime de soi et le rapport au savoir de lycéen(ne)s scolarisés en classes de Terminale générale. La pratique théâtrale est appréhendée à travers les caractéristiques du parcours théâtral mais aussi à travers le sens et la valeur que les adolescents accordent à cette activité artistique. Notre échantillon est composé de 176 lycéen(ne)s inscrit(e)s en terminale générale (33 garçons - 143 filles) et pratiquant tous le théâtre dans le cadre scolaire. Cinq instruments de recueil de données ont été utilisés : un questionnaire sur le parcours théâtral de l’élève et le rapport au théâtr e, l’Echelle Toulousaine d’Estime de Soi (Oubrayrie, de Léonardis & Safont, 1994), le bilan de savoir (Charlot, Bautier & Rochex, 1992), le questionnaire sur le parcours scolaire (Prêteur, Constans & Féchant, 2004) et l’échelle du rapport à l’apprendre (Capdevielle-Mougnibas, 2008). Nos résultats montrent une diversité des formes de rapport au théâtre chez les lycéen(ne)s : ils n’accordent pas le même sens et les mêmes valeurs à cette activité en fonction notamment du cadre scolaire de pratique théâtrale. De plus, une estime de soi plutôt positive semble caractériser notre échantillon ; le soi social étant principalement valorisé. Dans leur bilan de savoir, ces adolescents ont également tendance à privilégier des apprentissages de type relationnel et affectif ainsi que liés au développement personnel. En revanche, ils mettent moins en avant des apprentissages intellectuels et scolaires. Le parcours théâtral influence de façon positive le soi émotionnel alors que le rapport au théâtre a des effets sur le soi physique et le soi créatif. L’interaction du parcours théâtral et du rapport au théâtre explique les variations du soi émotionnel et du soi social. Enfin, contrairement au parcours théâtral, le rapport au théâtre oriente le rapport au savoir des lycéen(ne)s.

Mots-clés : Estime de soi – Lycéen(ne)s – Parcours théâtral – Rapport au savoir – Rapport au théâtre – Théâtre au lycée

ABSTRACT
The goal of this dissertation was to assess the effects of drama experience at school on twelfth grade students’ self-esteem and relation to knowledge. Drama practice was tapped by the characteristics of drama experience but also by the meaning and value students assign to this art activity.
The sample comprised 176 twelfth grade students (33 high school-boys and 143 high school-girls), all being involved in a theatre program at school.
Five data collection instruments have been employed: a questionnaire measuring their drama experience and relation to theatre, the “Echelle Toulousaine d’Estime de Soi” (Oubrayrie, de Léonardis & Safont, 1994), an assessment of their knowledge (Charlot, Bautier & Rochex, 1992), a questionnaire measuring the school experience (Prêteur, Constans & Féchant, 2004), and a scale measuring relation to learning (Capdevielle-Mougnibas, 2008).
The results show that high school pupils have diverse types of relations to theatre: the meaning and value they assign to this art activity vary, among others, as a function of the academic status of the drama practice. Moreover, the sample under investigation reveal a rather positive self-esteem, the social self being particularly developed. The assessments of their knowledge indicate that students tend to give greater place both to relational and affective learning and to personal development learning. However, they less frequently mention intellectual and academic learning.
As far as the drama experience is concerned, it positively influences the emotional self, whereas the relation to theatre exerts effects on the physical and creative self. The interaction between the drama experience and the relation to theatre accounts for the emotional and social self variations. Lastly, unlike the drama experience, the relation to theatre influences the students’ relation to knowledge.

Keywords: Self-esteem – High school pupils – Drama experience – Relation to knowledge – Relation to theatre – Drama at school




 

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page