Psychologie du Développement et Processus de Socialisation

Accueil > Psychologie du développement et de l’éducation familiale et scolaire > t > Thèses soutenues

L’appropriation des valeurs : une construction de sens. Etude de la transmission-appropriation des valeurs par l'enfant âgé de 10-11 ans, au sein de la famille, de l'école et du centre de loisirs.

Thèse présentée et soutenue par Cambon, N. (2009, 2 juillet)

Thèse de Doctorat Nouveau Régime Co-direction : O. Lescarret et H. Larroze-Marracq

RESUME
Dans un contexte de crises multiples (économique, culturelle…), notre recherche propose d’étudier la transmission-appropriation des valeurs par l’enfant (âgé de 10-11 ans), au sein de la famille, de l’école et du centre de loisirs, trois institutions qui se voient actuellement confier son éducation par la société. Les valeurs, productions culturelles et symboliques (Bruner, 2000), centrales dans la dynamique de socialisation-personnalisation (Baubion-Broye &al., 1987), permettent à l’enfant de s’inscrire dans sa société, tout en y devenant acteur par la construction d’un système de valeurs singulier (Malrieu, 2003). Privilégiant une approche qualitative (Santiago-Delefosse, 2006), les données ont été recueillies par entretiens semi-directifs auprès de 14 enfants, 12 mères et 9 pères (de milieux socioculturels contrastés), 12 animateurs et 11 enseignants, et à l’aide de planches thématiques inspirées du T.S.E.A. (Touma &Virole, 2004). Les données ont fait l’objet d’une analyse de contenu (Bardin, 2001), et d’une analyse informatisée (Reinert, 1986), que nous avons croisées. Nos résultats indiquent que transmission-appropriation des valeurs est modulée à la fois par la tonalité de la dynamique relationnelle éducative, et les représentations que l’enfant développe du rôle de ses éducateurs : une socialisation contraignante s’avère inopérante alors qu’un cadre éducatif reconnaissant une place à l’enfant, allié à des pratiques favorisant les échanges langagiers, lui permet de construire des représentations riches et structurées des valeurs, qu’il re-signifie au travers de ses propres expériences. Si la transmission-appropriation des valeurs, étayée par l’affectivité, opère de façon privilégiée au sein de la famille - l’école apparaissant comme un lieu d’instruction, et le centre de loisirs un lieu de pratiques d’activités agréables- l’enfant se montre également acteur dans ce processus en témoignant d’un désir d’affirmation de soi.

ABSTRACT
In a context of multiple crisis (economic, cultural…), our research proposes to study the transmission-appropriation of the values by the child (10-11 years old), within the family, of the school and the recreational centre, three institutions which currently see themselves entrusting its education by the company. Cultural values, productions and symbolic systems (Bruner, 2000), important in the dynamics of socialization-personalization (Baubion-Broye & Al, 1987), make it possible the child to fit in his society, while becoming an actor by the construction of a singular system of values (Malrieu, 2003). Focusing on a qualitative approach (Santiago-Delefosse, 2006), the data were collected by semi-direct interviews with 14 children, 9 fathers and 12 mothers (from diverse sociocultural environments), 12 organizers and 11 teachers, and using boards sets of themes inspired by the T.S.E.A. (Touma & Ring, 2004). We run a content analysis (Bardin, 2001), and a computerized analysis (Reinert, 1986). Both type of analysis were then crossed. Our results indicate that the transmission-appropriation of the values is moderated at the same time by the tonality of educational relational dynamics, and the representations which the child develops of the role of his teachers: a constraining socialization proves to be inoperative whereas an educational framework recognizing a place with the child, combined with practices supporting the linguistic exchanges, enables him to build rich and structured representations of values, that he re-means through his own experiences. If the transmission-appropriation of the values, supported by affectivity, operates in a privileged way within the family - the school seeming a place of instruction, and the recreational centre a place of pleasant practices of activities the child is also an actor in this process while testifying to a desire to assertion of him.



 

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page